Descriptif
    Economiser l’énergie dans les aménagements paysagers est souvent lié à l’éclairage. Des solutions existent, encore faut-il les mettre en œuvre : les LEDS, les systèmes autonomes (solaire, éolien), la gestion centralisée avec minuteries et détecteurs, et la réalisation d’un plan d’éclairage au plus près des besoins.
    D’autres postes des aménagements doivent être pris en compte, et notamment ceux liés aux considérations climatiques. L’accompagnement végétal du bâti aura un impact sur la consommation d’énergie en hiver comme en été. En milieu urbain, la lutte contre les îlots de chaleur passera non seulement par la végétalisation (ombrage, humidification) mais par le choix des matériaux de revêtement de sol, par la gestion des eaux pluviales à ciel ouvert permettant de maintenir des réseaux « humides ». L’introduction de l’eau d’agrément dans les aménagements est aussi une solution.